04 50 63 15 26
Support | Suivez-nous

Blog de la Prospection Commerciale

Nos billets d'expertise sur la téléprospection

Bloctel, un an après : quel bilan ?

Publié le 20 Juin 2017 | Mis à jour le 21 juin 2017 | Ecrit par : Amélie Marrone

Bloctel et idées reçues

Pour rappel, et pour les rares entreprises qui ne seraient pas encore au courant du dispositif, Bloctel c’est le dispositif de liste d’opposition au démarchage téléphonique, ouverte depuis le 1er juin 2016. Retrouvez les principaux points à connaître sur le dispositif en 6 points ici.

Quelques précisions quand même : nous sommes souvent consultés par des entreprises qui travaillent à partir de l’annuaire et qui pensent que les prospects inscrits sur Bloctel sont signalés (astérisque devant le nom). C’est FAUX : seule Opposetel, la société qui gère la liste Bloctel a accès à la liste d’opposition. Cette liste Bloctel est connue d’Opposetel seulement. Quel que soit la source de vos fichiers, vous devez faire appel à Opposetel pour mettre vos fichiers en conformité. Le processus est le suivant : chaque entreprise qui démarche par téléphone doit soumettre ses fichiers à Opposetel, qui réalisera un traitement de nettoyage des numéros blacklistés et restituera des fichiers conformes.

Autre idée reçue : ce service de mise en conformité des fichiers ne peut pas être réalisé par une société autre qu’Opposetel. Celles qui proposeraient ce type de prestations seraient hors du cadre de la loi. Chaque société doit souscrire son propre abonnement au service Bloctel.

 

Bloctel c’est vraiment obligatoire ?

A partir du moment où vous démarchez des particuliers, quel que soit la taille de votre entreprise, l’adhésion à Bloctel est OBLIGATOIRE, et ce depuis le 1er juillet 2016.

Plusieurs opérations de contrôle ont été menées depuis l’automne par les agents de la DGCCRF. Nous vous signalions en décembre dernier des contrôles plus stricts en la matière. Et effectivement, en mai dernier, le gouvernement annonçait que « des poursuites pour non-respect du dispositif BLOCTEL ont été engagées à l’encontre de plus de 50 entreprises. La moitié de ces entreprises s’est vue infliger une amende atteignant, pour les manquements les plus importants, le plafond de 75 000 € ».

Aujourd’hui, les entreprises qui font de la prospection téléphonique ne peuvent plus ignorer leurs obligations.

Outre les risques de fortes amendes, pensez aussi à l’impact négatif d’un appel à un prospect inscrit sur Bloctel pour vos téléprospecteurs et pour l’image de votre entreprise.

 

Quels impacts de Bloctel sur votre activité ?

On entend parler d’une baisse de l’activité de phoning. Est-ce que Bloctel est en cause ? A l’instauration du dispositif, on craignait un grand nombre d’inscrits à Bloctel avec le risque de voir diminuer grandement les fichiers de prospects à démarcher.

Concrètement, où en est-on un an après ?

Première chose à souligner, on entend parler de gros chiffres concernant le nombre d’inscrits à Bloctel.

Mais à y regarder de plus près, la presse ou le gouvernement communiquent souvent sur le nombre de numéros inscrits. Or beaucoup de particuliers inscrivent plusieurs numéros de téléphone. En effet, lors de l’inscription sur Bloctel.fr, il est dit que vous devez remplir un formulaire en indiquant jusqu’à 8 numéros de téléphone fixe ou mobile sur lesquels vous ne souhaitez plus être contacté.

Pour parler réellement en nombre d’inscrits, les derniers chiffres communiqués étaient de 4 millions de personnes inscrites.

Or fin juillet 2016, soit 2 mois après le lancement de Bloctel, la liste comptait déjà 2 millions d’inscrits.

On remarque donc une stagnation dans le nombre d’inscriptions à cette liste Bloctel (nous évoquions les raisons de cette stagnation ici) qui pourrait se poursuivre étant donnée la défiance des particuliers vis-à-vis du dispositif.

Selon l’Arcep, le nombre de lignes fixes supportant un service téléphonique étaient de 36,8 millions au 31 décembre 2016.

Le nombre d’inscrits à Bloctel ne représente donc « que » 10% des abonnés téléphoniques.

Bloctel nombre d'inscrits

Si vous constatez une réelle baisse dans vos résultats de prospection téléphonique, le dispositif Bloctel ne peut pas en être la cause, considérant que les 10% d’inscrits à ce dispositif sont les personnes qui sont absolument réfractaires à toute prospection téléphonique.

Nous vous rappelons également que ce type de dispositif a déjà été mis en place dans d’autres pays et que paradoxalement, ces pays ont vu leurs entreprises développer encore plus de cellules de téléprospection et de télévente.

 

RDV en baisse : pourquoi ?

Aujourd’hui, tous les moyens de prospection baissent en efficacité. Les prospects reçoivent de plus en plus de messages commerciaux et sont de plus en plus réfractaires aux sollicitations.

Par rapport à la majorité des moyens de prospection, le phoning permet un contact direct avec le prospect et reste donc un moyen redoutable de prospection. Simplement, les ratios sont bien plus faibles qu’il y a quelques années en arrière.

Il faut que les chefs d’entreprise prennent conscience que la prospection téléphonique est à un tournant : c’est la fin d’une prospection téléphonique « artisanale » qui coûte bien trop chère par rapport à ce qu’elle rapporte.

 

Une question de survie pour vos entreprises

Aujourd’hui la réussite de la prospection téléphonique passe par une démarche qualitative (enfin!), loin des systèmes prédictifs et d’outils et méthodes d’un autre temps.

Voyez Bloctel comme une opportunité, celle de renforcer ou de mettre en place une vraie démarche qualitative de phoning, avec les bénéfices suivants : fédérer vos équipes, renforcer la motivation des collaborateurs, améliorer l’organisation, capitaliser les bonnes pratiques et vous différencier.

Vous accompagner dans cette démarche est notre vocation depuis 20 ans : un logiciel de prospection téléphonique professionnalisé comme PhonePlus V10, des formations comme PhonePerformance, vous mettrons à coup sûr sur la voie du succès. N’hésitez pas à nous solliciter au 04 50 63 15 26.

 

 

Partagez ce contenu

L'auteur du billet

Amélie Marrone

Amélie Marrone écrit pour Alpes Innovation depuis 2011. Experte du phoning & de la prospection téléphonique elle vous propose des articles pour comprendre les clés de la réussite pour votre téléprospection. Faites ainsi de la téléprospection, votre atout commercial majeur !

A propos de Alpes Innovation


20 ans d'expertise, Solutions Professionnelles

Créée en 1995, Alpes Innovation est leader dans l’optimisation du phoning des équipes de 1 à 20 téléprospecteurs. Alpes Innovation est l’éditeur du logiciel de téléprospection PhonePlus, qui fait référence sur le marché : PhonePlus permet aux équipes de téléprospecteurs d’augmenter leur efficacité tout en privilégiant leur confort. Alpes Innovation réalise chaque année des audits de centres d’appels et permet à de nombreux téléprospecteurs de monter en compétences sur leur communication au téléphone, grâce à ses propres formations phoning. en savoir plus

Nous vous rappelons

Alpes Innovation traite les données recueillies pour répondre aux demandes d’information, de démonstration, de rappel des utilisateurs. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre politique de protection des données.

Qui sommes-nous
Nos coordonnées
  • Adresse : PAE les Glaisins - 3, avenue du Pré Félin
    74 940 Annecy-Le-Vieux
  • Téléphone : +33 (0)4 50 63 15 26
  • Email : contact@alpesinnovation.com
© Alpes Innovation 2016 | by infullswing  |  mentions légales  |  plan du site